Carentan Liberty March

Carentan liberty Group

« Marcher là où ils ont combattu » tel est le mot d’ordre de la marche commémorative organisée depuis dix années par le groupe
de reconstitution historique Carentan Liberty Group .
Le Carentan Liberty Group propose chaque année un nouveau tracé aux quelques 200 reconstitueurs venus de plus d’une dizaine de
pays. Les parcours commentés mettent à l’honneur un axe ou un autre de l’avancée américaine ayant permis la libération de la ville.
Les reconstitueurs sont encadrés par les membres du CLG qui s’attachent au plus grand respect de la réalité historique, des
uniformes, de l’armement mais aussi au comportement des participants. Ces dix années de reportage ont immortalisé ces dix marches commémoratives dédiées à la mémoire collective d’une des plus grande page de l’histoire.

Suivez moi sur :

Liberty March 2019 jour 1-vendredi 07 juin 2019

La marche commémorative du 75ème anniversaire du D Day : exceptionnelle , tout simplement!

Le Carentan Liberty Group propose, à l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement en juin prochain, de renouveler en profondeur son concept de marche historique et immersive. La Carentan Liberty March 10ème du nom se déroulera les 7 et 8 juin 2019 sur deux jours.
L’immersion et la découverte historique seront ainsi multipliées, autour de très nombreux temps forts, parmi lesquels le bivouac d’époque la nuit du vendredi au samedi.

Le parcours, plus long mais ainsi réparti en deux journées, permettra d’investir les recoins chargés d’histoire et d’émotion sillonnés voici 75 ans par les paratroopers de tous les régiments de la 101st Airborne, 327th GIR, 502nd PIR, 506th et 501st PIR, mais aussi par de nombreux «stragglers », paras perdus de la 82nd Airborne (508th ,505th et 325 GIR notamment).

Les lieux emblématiques des combats livrés dans la nuit du 6 juin, et jusqu’à la libération de Carentan le 12 juin 1944
seront traversés.

Liberty March 2019-jour 2-samedi 08 juin 2019

Après une belle rencontre avec les vétérans de l’association VETERANS BACK TO NORMANDY au départ du Holdy qui a permis d’oublier cette nuit dantesque !
Une traversée des marais sous la pluie et le vent, un passage mémorable à ANGOVILLE, pour finir par une entrée inoubliable dans Carentan sous la direction de TOM RICE qui ouvrait la marche en direction de la place de la République devant des milliers de spectateurs.
Soyez fiers de vous, vous avez rendu un bel hommage à tous ces soldats venus il y a 75 ans.

Liberty March 2018- 02 juin 2018

La marche du 2 juin 2018 a suivi parcours inédit sur les traces du Captain Charles Gordon Shettle, 3/506th PIR, 101st Airborne. 575 officiers et hommes du 3/506 qui sautèrent en Normandie. Sous un soleil de plomb avec une lumière très dure, cette année je vous présente un reportage avec majoritairement du noir et blanc.

Liberty March 2017- Samedi 03 juin 2017

CARENTAN LIBERTY MARCH 2017… en pensant à…
CAPTAIN SAM MERVILLE GIBBONS, RHQ 501ST PIR à Carquebut
Il devait être trois heures du matin quand nous avons rejoint une nouvelle route. Elle était aussi pavée et courait d’est en ouest. Elle était un peu plus large que la route précédente, et on avait l’impression de se rapprocher de la rivière car le paysage s’aplanissait. Les haies semblaient aussi un peu moins hautes.

Liberty March 2016- Samedi 03 juin 2016

Cette année, vous marcherez dans les pas des exploits des troupes aéroportées du 506 PIR de la 101éme Airborne

Carentan était la clé du succès des débarquements américains sur les plages d’Omaha à l’est, et d’Utah à l’ouest. Réunir ces deux têtes de pont est, dès le soir du 8 juin 1944, absolument vital pour les Alliés. Pour les Allemands, interdire cette jonction est fondamentale pour espérer rejeter les américains à la mer. Verrou de cette jonction, la ville de Carentan, qui va dès lors faire l’objet de la plus grande bataille des premiers jours de « l’invasion » version US, avec d’un côté l’ensemble de la 101st US Airborne, ses quatre régiments et ses unités de soutien, de l’artillerie débarquée à Utah, et plus tard, les chars du Task Force A de la 2nd US Armored.

Liberty March 2015- Samedi 06 juin 2015

Chaque année, le Carentan Liberty Group propose aux aficionados de l’US Airborne, une marche immersive et commémorative au coeur des événements de juin 1944. Chaque année, c’est un parcours inédit qui est proposé, sur l’un des nombreux théâtre des opérations qui ont conduit à la libération de Carentan le 12 juin 1944. Les quatre régiments qui composaient en juin 44 la 101st Airborne ont tous pris une part active à la libération de la ville ; du nord, de l’est, ouest et sud, leur assaut concerté a poussé le commandement allemand à évacuer la ville après de terribles combats. Le 6 juin prochain, la Carentan Liberty March jettera un éclairage particulier sur les efforts des Geronimos du Colonel Howard R Johnson pour sécuriser le flanc sud de l’invasion à la base de la péninsule du Cotentin. Les reconstitueurs les plus uniformologiquement fidèles sont acceptés, représentant parachutistes mais aussi gliderists. L’accent étant mis cette année sur le 501st PIR, le marquage de casque avec le carreau sera certes nullement imposé, mais grandement apprécié….

Liberty March 2014- Samedi 07 juin 2014

La marche du 70ème anniversaire du débarquement se devait de revêtir un aspect exceptionnel. Ce fut le cas avec un départ chargé de symbole depuis Sainte Mère Eglise, et cette arrivée toujours aussi magique Place de la République à Carentan. De hauts lieux des combats et des actes de bravoure des parachutistes américains des 82nd et 101st Airborne pouvaient ainsi jalonner le parcours, avec les temps forts du chateau Colombières, de Hiesville ou du monument Pratt. C’es au petit matin du 6 juin 1944 que le major Albert J. Crandall est arrivé par planeur, et s’est établi avec son groupe dans le château de Colombières, près de Hiesville. Il fut ensuite rejoint à environ 13h00 par le capitaine Edwin C. Yeary. La majeure partie de la 326e n’est arrivée au château qu’autour de 17h00. Aux alentours de 23h35, dans la nuit du 9 juin 1944, le château a été bombardé par l’aviation allemande et deux bombes sont tombées sur l’antenne médicale. . 5 officiers et 9 hommes de troupe ont été blessés, et 8 ont été tués. Une grande partie de l’équipement a également été perdu. Le Brigadier Général Don Pratt arrive lui aussi dans un planeur marqué « Fighting Falcon » ; aux commandes de l’appareil se trouve le Lt-Col Mike Murphy pilote d’essai dans l’aéronautique. Le Fighting Falcon atterrit dans un champ recouvert d’une très forte rosée matinale et va s’écraser contre une rangée d’arbres ; le général Pratt et le Lt Butler sont tués sur le coup.

Liberty March 2013- Samedi 08 juin 2013

LIberty March 2013 de Carentan à Brévands,sur les traces des paratroopers du 501st PIR et des Glidermen du 327/401st GIR, dont les actions à partir du 9 juin 1944 ont été décisives pour la libération de Carentan, et la jonction entre les têtes de pont d’Omaha et Utah Beach.

Liberty March 2012- Samedi 02 juin 2012

Cette nouvelle édition de la Marche suivait les pas des 182 parachutistes du 507 PIR de la 82nd Airborne et de la poignée d’hommes du 501 PIR de la 101st Airborne qui furent largués par erreur dans le secteur de Graignes. Tous ces héros ont combattu vaillamment avec l’aide des habitants de ce village. Ils ralentirent ainsi la progression de la 17ème SS dans son élan pour rejeter les alliés à la mer. Il est plus que probable que les chars de la 17ème SS auraient atteint Carentan avant les paras de la 101st Airborne. 31 paras et 32 civils perdront ainsi la vie lors de ces terribles combats.

Liberty March 2011- Samedi 04 juin 2011

En cette année 2011, et pour la seconde année consécutive, le Carentan Liberty Group célèbrait la libération de la ville en organisant, entre autre événement, une marche commémorative sur les hauts lieux des combats des 12 et 13 juin 1944.
180 reconstitueurs venus des quatre coins de l’Europe se réunissaient au lavoir de Carentan pour sillonner durant toute la journée le territoire des affrontements.
Un joli parcours d’environ 14 km avait ainsi été tracé sur les zones des combats des 12 et 13 juin 44, entre les Screaming Eagles des 327/401 GIR, 501st, 506 PIR et la 2nd US Armored face aux grenadiers de la 17th SS, accourus en renfort des Fallschirmjaeger de von der Heydte. La marche acceptait cette année là les représentants de toutes ces unités US, ainsi que les reconstitueurs de la 83rd ID qui avait relevé la 101st le 26 juin sur le secteur de Méautis concerné par la marche.
Le parcours était comme à l’accoutumé animé de quelques surprises, avec un hommage au Major General Théodore Roosevelt Jr, commandant en second de la 4th Infantry Division, Medal of Honor, et décédé le 12 juillet 44 à Méautis.
Parcours didactique, pédagogique, emprunt de respect et de dignité, cette marche a offert aux marcheurs une compréhension la plus précise possible des événements de 1944, tout en mettant en lumière les actions au sud ouest de Carentan, précurseurs de la bataille des haies qui allait faire rage jusqu’à la fin aout 1944. .
La rentrée dans Carentan fut magnifique, avec population en costume d’époque, musique d’époque et 3 vétérans pour accueillir les marcheur, Bob Noody F/506) et Lou Vecchi H 506) et Bob Gehrett (HQ 502).

Liberty March 2010- Samedi 05 juin 2010

Carentan Liberty March, 5 juin 2010
La marche met cette année à l’honneur 4 régiments de la 101st Airborne, en vous proposant de marcher dans les empreintes des troopers des 502nd Parachute Infantry regiment, mais aussi du 506 PIR, du 327th/401st GIR, et du 501st PIR qui ont tous, à un degré ou à un autre, participé à faire sauter le verrou de Carentan, favorisant l’élargissement de la tête de pont du secteur américain en reliant les plages d’Omaha à Utah.
Vous arpentrez ainsi le bassin à flot, « rest area » du 501st PIR du Colonel Howard R Johnson du 13 au 26 juin 44, mais aussi voie utilisée par les gliderists du 327th GIR de Bud Harper pour entrer dans Carentan dès le 11 juin.
Puis vous investirez la zone de l’écluse de La Barquette, un des D Day objective du 501st. A quelques pas de La Barquette se trouve le théâtre de l’un des plus grands faits d’armes de l’opération Neptune, le clash entre le 1er bataillon du 6ème Régiment de parachutiste Allemand (FJ Reg 6 du major von der Heydte) et les hommes de Johnson auxquels s’étaient joints quelques gars du 506 à Hell’s corner.
Vous côtoierez ensuite le sud de la DZ D, passant près de Basse Addeville, lieu des terribles combat entre Major Allen et ses troopers du 2/501 face aux Fallschirmjaeger, et non loin du château Bel Esnaut près duquel Howard Johnson a attérri.
Dead man’s corner verra passer toutes sortes de troopers, mais servira de base de départ au formidable assaut du 3/502 du Lt Col Bob Cole sur la RN 13 vers Carentan à compter du 10 juin. Une pensée pour les five o’ deuce qui ont fait la légende de Purple heart’s lane.
Le contournement de Carentan par l’ouest à travers les marécages et en bordure de la voie de chemin de fer vers Cherbourg se fera dans l’ombre des troopers des 2 et 3/506, pour déboucher sur Bloody Gully, Bloody Gulch et le Manoir de Donville, théâtres des affrontements sanglants entre US troopers et un mix de 17th SS et FJ décidés à reprendre Carentan.
Le retour vers le centre ville de Carentan recroisera la route prise par le 501st après son terrible assaut de la Hill 30 près de la Billonnerie. Les chars de la 2nd Armored avaient dès le 13 juin investi la zone.
As de trèfle (327th GIR), as de pique (506 PIR), as de coeur (502nd PIR) ou « diamond (501st)… faites vos jeux !